Biographie de Sidney Crosby

Faits rapides

Surnom:Le suivant, Darryl

Date d'anniversaire: 7 août , 1987



Âge: 33 ans,Hommes de 33 ans

Signe solaire : Leo

Aussi connu sous le nom:Sidney Patrick Crosby

Né en:Cole Harbour, Nouvelle-Écosse, Canada

Célèbre comme :Joueur de hockey sur glace

Joueurs de hockey sur glace Hommes canadiens

Hauteur: 5'11'(180cm),5'11' Mauvais

Famille:

père:Troy Crosby

mère:Trina Forbes Crosby

Fratrie:Taylor Crosby

Plus de faits

éducation:École secondaire Harrison Trimble, École secondaire Astral Drive, Shattuck-Saint Mary's

récompenses:Coupe Stanley

Continuer la lecture ci-dessous

Recommandé pour vous

Prix ​​Carey Connor McDavid P.K. Subban Jonathan Toews

Qui est Sidney Crosby ?

Sydney Patrick Crosby est un joueur canadien de hockey sur glace, qui joue pour la Ligue nationale de hockey. Il a commencé jeune et depuis qu'il était enfant, il avait pour objectif de devenir un joueur professionnel. D'enfant obsédé par le sport à capitaine d'une équipe de premier plan de la LNH, les Penguins de Pittsburgh, Sydney a parcouru un long chemin. Son père était lui-même un joueur de hockey sur glace de niveau professionnel et a commencé à entraîner Sydney depuis son enfance. Il a démontré ses compétences au collège et au lycée et a été repêché par les Penguins en 2005. En 2009, Crosby a mené son équipe au premier rang de la Coupe Stanley; il s'agissait de la première victoire de titre pour les Penguins en plus de 17 ans. Cependant, les maladies liées au sport ont affligé la majeure partie de sa carrière, mais Crosby a continué à travailler dur pour ce qu'il faisait le mieux, marquer des buts. Il a mené son équipe nationale à remporter une victoire au Championnat mondial junior en 2005 et en 2017, il a été nommé l'un des 100 plus grands joueurs de l'histoire de la LNH. Crédit d'image https://www.cbc.ca/news/canada/nova-scotia/sidney-crosby-hockey-school-in-cole-harbour-deemed-success-by-nhl-star-1.3180650 Crédit d'image https://www.digbycourier.ca/sports/hockey/sidney-crosby-on-his-plans-for-the-stanley-cup-a-lotta-things-planned-17130/ Crédit d'image https://www.pinterest.com/autumnjoy18/sidney-crosby/ Crédit d'image https://russianmachineneverbreaks.com/2018/12/01/sidney-crosby-was-asked-about-tom-wilsons-latest-questionable-hit/ Crédit d'image http://www.post-gazette.com/sports/penguins/2017/02/16/Penguins-captain-Sidney-Crosby-1000-career-points-on-assist-vs-Winnipeg-Jets/stories/201702160215 Crédit d'image http://olympic.ca/team-canada/sidney-crosby/ Crédit d'image http://www.sportingnews.com/nhl/news/senators-owner-eugene-melnyk-sidney-crosby-slashing-marc-methot/1g6o9hikcw8tb1wkx1ax486mfh Précédent Prochain Enfance et petite enfance Sidney Patrick Crosby est né en Nouvelle-Écosse près d'Halifax le 7 août 1987, fils de Troy et Tina Crosby. Quelque temps plus tard, la famille a déménagé à Cole Harbour. La passion de son père pour le jeu a suscité l'intérêt initial de Sydney pour le sport et il a commencé à jouer avec son père dans l'arrière-cour de leur maison. À l'âge de 3 ans, Sydney a appris à patiner et avant l'âge de 10 ans, il a commencé à s'entraîner avec son père avec la sécheuse dans leur sous-sol et le duo père-fils a mis la pagaille dans leur arrière-cour. Son père a compris l'obsession de son enfant pour le sport et comme il était lui-même un joueur de hockey à son époque, ses conseils ont aidé le jeune Sydney à le former. Avant d'avoir 7 ans, il est déjà devenu populaire dans la presse locale de la Nouvelle-Écosse. À l'âge de 10 ans, il a terminé la saison en jouant dans l'Atome avec un nombre extraordinaire de 159 buts en 55 matchs qu'il a fini par jouer. Il est devenu une sorte de célébrité mineure dans sa localité et a continué la performance au collège et au lycée et envisageait une carrière assez réussie dans les ligues de niveau professionnel. Sydney est allé à l'école secondaire Astral Drive à l'adolescence et, selon son professeur, 'c'était un élève gentil et extraordinaire'. Il est ensuite passé à l'école secondaire Harrison Trimble et a obtenu son diplôme en 2005. Sydney s'était déjà imposé comme un joueur de hockey de niveau professionnel et le repêchage de la LNH n'était plus une chose farfelue pour lui. Continuer la lecture ci-dessous Carrière junior Lors de la coupe Air Canada 2002, il a joué pour les métros de Dartmouth et a excellé lors de la saison régulière et des séries éliminatoires, menant son équipe à la deuxième place du prestigieux tournoi. Il a été repêché midget par l'Océanic de Rimouski pour la Ligue de hockey junior majeur du Québec et lors de sa première saison dans la ligue en 2003-2004, Sydney a marqué 54 buts en 59 matchs avec 84 mentions d'aide. L'équipe canadienne de hockey junior l'a engagé et il est devenu le seul joueur canadien de moins de 18 ans à marquer un but au Championnat du monde junior. De retour à Rimouski pour la saison 2004-05, il était déjà considéré comme l'un des meilleurs joueurs de hockey au pays; cela était aussi en partie dû à l'obsession des médias pour lui. Il a donné raison à tout le monde et a marqué 66 buts en 62 matchs qu'il a disputés cette saison-là, et a ensuite mené son équipe nationale junior à la victoire pour le titre dans un tournoi dans le Dakota du Nord. Son équipe Oceanic s'est qualifiée pour la finale de la Coupe Memorial tenue à London et en Ontario, et il a terminé le tournoi avec 11 points dans les 5 matchs qu'il a disputés. Bien que son équipe ait perdu en finale, Sydney était déjà considéré comme le meilleur choix lors du prochain repêchage de la LNH en 2005. Il n'avait alors que 18 ans et l'un des plus jeunes joueurs de la LNH à s'entraîner sous Mario Lemieux pour les grandes ligues. À ses débuts lors de la saison recrue, Sydney a marqué un total de 63 passes décisives et 39 buts. À sa deuxième année chez les Penguins, il a marqué 120 points et sa performance lui a permis de jouer dans le très convoité trophée Art Ross. Il a également reçu le très apprécié Hart and Lester B. Award. Une blessure liée à une commotion cérébrale lui a fait rater 29 matchs au cours de la saison 2007-08 de la LNH, mais Sydney a fait un retour en séries éliminatoires et a finalement mené son équipe à la finale de la Coupe Stanley, où son équipe a été battue par les Red Wings, mais Sydney a joué superbement. Les Penguins l'ont engagé pour les cinq prochaines années en juillet 2007. En 2008, il a franchi la barre des 100 buts, 200 aides et 300 points et est devenu l'un des plus jeunes joueurs de l'histoire de la LNH à réaliser l'exploit. La même année dans la coupe Stanley, Sydney a mené son équipe à une victoire de coupe contre les Red Wings. Dans la LNH 2009-10, Sydney a aidé son équipe à remporter le trophée Rocket Rickard grâce à sa performance, dans laquelle il a marqué 51 buts. Il a mis la main sur le très convoité Mark Messier Leadership Award en raison de sa performance passionnante en tant que capitaine des Penguins. Et au cours des prochaines années, il jouera un peu car une commotion cérébrale a nui à sa carrière et il a raté plusieurs matchs. Sydney a subi une intervention chirurgicale et les médecins lui ont permis de jouer professionnellement après un certain temps. Pendant la saison morte en 2012, Sydney a été honoré du prix Ted Lindsay et, quelle que soit la qualité de sa performance individuelle, son équipe a été en deçà de ses capacités et Sydney a reçu beaucoup de réactions des médias et des fans pour cela. Au cours de la saison 2015-2016, les Penguins ont apporté des changements majeurs à l'équipe et le pari a été payant puisque l'équipe a remporté le titre de la Coupe Stanley avec le trophée Conn Smythe. Au cours de la saison 2016-17, Crosby a raté les premiers matchs en raison de sa maladie liée à une commotion cérébrale et lors d'un retour, il a marqué 30 buts dans les 45 matchs qu'il a disputés cette saison. Son équipe a atteint la finale de la Coupe Stanley cette année-là et l'a remportée. Outre la LNH, Crosby a aidé son équipe nationale à remporter des médailles d'or aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 et plus tard en 2014. Lors de la Coupe du monde de hockey 2016 au Canada, Sydney a non seulement mené son équipe à une victoire, mais est également devenu le joueur le plus utile. Vie privée Sydney Crosby a une biographie écrite par Gare Joyce intitulée « Sidney Crosby : Taking the Game by Storm ». Sydney a également été nommé 100 personnes les plus influentes dans le monde par Time en 2007. Il fait de la charité et sa Sydney Crosby Foundation (fondée en 2009) aide les enfants séparés de sa ville natale de Nouvelle-Écosse, où il réside actuellement avec sa famille. Bien que Sydney garde sa vie amoureuse privée, il a été signalé qu'il sortait avec un mannequin Kathryn Leutner.