Biographie de Pete Maravich

Faits rapides

Date d'anniversaire: 22 juin , 1947

Décédé à l'âge : 40



Signe solaire : Cancer

Né en:Aliquippa, Pennsylvanie

Célèbre comme :Joueur de basketball

Enfants prodiges Joueurs de basketball

Famille:

Conjoint/Ex- :Jackie Maravich (m. 1976-1988)

père:Presse Maravich

mère:Hélène

enfants:Josh Maravich

Décédé le : 5 janvier , 1988

lieu du décès:Pasadena, Californie

NOUS. État: Pennsylvanie

Plus de faits

éducation:Université d'État de Louisiane, lycée Needham B. Broughton

Continuer la lecture ci-dessous

Recommandé pour vous

James Lebron Michael Jordan Shaquille O'... Stephen Curry

Qui était Pete Maravich ?

Pete Maravich était un basketteur américain légendaire qui a donné au jeu une nouvelle dimension. Avant même de devenir professionnel, Maravich a marqué l'histoire de sa carrière universitaire en marquant 3 667 points avec une moyenne de 44,2 points par match, devenant ainsi le meilleur buteur de tous les temps de la division I de la NCAA. Il a fait son entrée dans le basket professionnel avec les Hawks d'Atlanta et a ensuite joué pour le New Orleans Jazz et l'Utah Jazz. Au cours de sa carrière de dix ans dans la NBA, Maravich a disputé 658 matchs, avec une moyenne de 24,2 points et 5,4 passes décisives par match. Fait intéressant, alors qu'il était à l'école, il a reçu le surnom de « pistolet » en raison de son habitude unique de tirer le ballon de son côté, ce qui lui donnait l'impression qu'il tenait un revolver, qui lui restait à vie. Sa technique de dribble flashy et ses compétences de passes fluides ont été applaudies par la foule qui attendait qu'il engueule le ballon ou qu'il apporte une ravissante passe décisive qui n'a abouti qu'à la balle dans le filet. C'est grâce à ces caractéristiques qu'il est devenu l'un des plus jeunes joueurs à être intronisé au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.Listes recommandées :

Listes recommandées :

Meilleurs joueurs de la NBA sans bagues de championnat Pete Maravich Crédit d'image http://www.legendaryauctions.com/pete_maravich_1968_college_all_american-lot95022.aspx Crédit d'image https://www.pinterest.com/pin/502151427174690171/ Crédit d'image http://sportzy.tumblr.com/post/21636580178/pistol-pete-maravich Crédit d'image http://www.icollector.com/Pistol-Pete-Maravich_i10015234 Crédit d'image https://www.pinterest.com/coachbene/pistol-pete-maravich/ Crédit d'image https://www.pinterest.com/pin/410390584774772702/Hommes Cancer Carrière Son passage professionnel au basket-ball a commencé en 1970 lorsqu'il a été sélectionné pour jouer pour les Hawks d'Atlanta au premier tour du repêchage de la NBA. Ce qui est intéressant à noter, c'est que l'équipe se vantait déjà d'avoir des buteurs de premier ordre en Lou Hudson et Walt Bellamy ! Cependant, alors que Hudson était un joueur conservateur, Maravich était radical dans son plan de match. Son association avec les Atlanta Hawks s'est avérée profitable à la fois pour lui et pour l'équipe. Lors de ses 81 sorties, il a obtenu une moyenne de 23,2 points, ce qui était excellent compte tenu de sa première expérience professionnelle. De plus, il a changé son style de jeu pour correspondre à celui des joueurs vedettes de son équipe. Malgré un bon bilan personnel, la performance de l'équipe a tâté car elle s'est simplement qualifiée pour les éliminatoires en perdant au premier tour. La performance de l'équipe lors de la deuxième saison était un effet miroir de la première, sauf que sa moyenne personnelle a chuté à 19,3. Le match contre les Celtics de Boston a été le tournant de sa carrière alors qu'il a réussi à afficher une moyenne de 27,7. En outre, le match était un précurseur de ce à quoi s'attendre dans la saison à venir. La troisième saison a été formidable pour l'équipe et les joueurs en général, car l'équipe a obtenu un record de 46-36, mais a encore perdu au premier tour des séries éliminatoires. Quant à lui, ses records personnels s'établissaient à 26,1 points en moyenne avec 6,9 passes décisives par match. Lui et Hudson sont devenus le seul deuxième groupe de coéquipiers de l'histoire de la ligue à marquer plus de 2 000 points en une seule saison. Cependant, il affiche en moyenne 27,7 points, deuxième de la ligue après Bob McAdoo. Lors de la saison 1974, le New Orleans Jazz fait son entrée en NBA et recherche des joueurs dynamiques qui donneront un véritable coup de fouet à l'équipe. Les conditions requises de l'équipe ont été remplies par lui lorsqu'il a été enrôlé dans l'équipe. Son inclusion n'a pas fait beaucoup de bien à l'équipe et à lui en général, car le New Orleans Jazz a enregistré un record de 23-59, le pire de la NBA. De plus, son record personnel est tombé à 21,5 points par match. Avec une meilleure équipe de soutien, la saison suivante s'est avérée utile pour l'équipe puisqu'elle a marqué un record de 38-44. Il était en panne avec des blessures qui l'ont amené à jouer seulement 62 matchs au total. Sa moyenne était de 25,9 points. Cependant, ses compétences inhérentes ont été très appréciées par la foule. Continuer la lecture La saison 1976-77 ci-dessous a été emblématique de sa carrière professionnelle puisqu'il a mené la ligue avec une moyenne de 31,1 points par match. Alors qu'il a marqué 40 points ou plus dans 13 matchs différents, son coup de maître de 68 points contre les Knicks était le plus élevé jamais enregistré par un joueur. Malheureusement, il n'a pas pu rester longtemps au zénith du match et sa carrière a été marquée par des blessures. Des problèmes de genou l'ont forcé à rater 32 matchs d'affilée. Malgré cela, il a fait un retour éclair en marquant 27,0 points par match et 6,7 passes décisives. Les chiffres, bien que respectables, ont aidé la Nouvelle-Orléans à enregistrer un record de 39-43. Il a continué à se battre avec ses blessures qui ont limité son apparition à 49 matchs. Il a néanmoins réussi à marquer 22,6 points par match. Cependant, la situation financière de licenciement de l'équipe l'a amenée à être déplacée à Salt Lake City, dans l'Utah. Sa contribution à l'Utah Jazz a été mineure, car ses blessures ont eu raison de lui. En 1980, il a été mis au ballottage et est devenu un collaborateur à temps partiel de l'équipe. Il a aidé l'équipe à établir une fiche de 61-21 en saison régulière, la meilleure de la ligue. Il s'est retiré du jeu après la saison 1979-80, réalisant que la blessure au genou s'était aggravée au cours de l'année. Prix ​​et réalisations Il a réalisé plusieurs records NBA au cours de sa vie, notamment en marquant un sommet en carrière de 68 points contre New York Knick en 1977 et en posant la meilleure moyenne en carrière de 31,1. Avec Hudson, il est devenu la deuxième paire de coéquipiers de l'histoire de la NBA à marquer 2 000 points ou plus en une saison. Avec Denver Nuggest, il est devenu la troisième paire de coéquipiers de l'histoire de la NBA à marquer 40 points ou plus dans le même match. En dehors de sa carrière dans la NBA, sa carrière universitaire détient également un record magnifique puisqu'il a obtenu la moyenne de score la plus élevée de 44,5 et un total de points de 3667. Au cours de sa vie, il a reçu de nombreux prix NBA, notamment NBA All-Rookie Team, All-NBA First Team ( deux fois), All-NBA Second Team (deux fois) et cinq fois NBA All-Star. En 1987, il a été intronisé au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame. En 1996, il a été nommé l'un des 50 plus grands joueurs de l'histoire de la NBA. En 2005, il a été nommé le plus grand joueur de basket-ball universitaire de tous les temps par ESPNU. Vie personnelle et héritage Il s'est marié avec Jackie et le couple a eu la chance d'avoir deux enfants, Jaeson et Josh. Il a rendu son dernier soupir le 5 janvier 1988 en raison d'une insuffisance cardiaque, alors qu'il jouait dans un match de basket-ball dans le gymnase. Il a été enterré au Resthaven Gardens of Memory and Mausoleum à Baton Rouge, en Louisiane. Anecdotes Ce joueur de basket-ball a reçu le surnom de « pistolet » en raison de son habitude unique de tirer le ballon de son côté, ce qui donnait l'impression qu'il tenait un revolver.